La vie à deux

la vie à deux

Lorsqu’on est amoureux, on vit en passant par différents paliers. La première sortie, le premier baiser, la première surprise et tant d’autres choses qui nous envoient de petits papillons, là, dans l’estomac. Et puis, de fil en aiguille, on se pose, on décide de s’investir davantage…jusqu’à ce fameux jour où l’on prend la décision d’emménager ensemble.

On hésite souvent à franchir ce pas et ce n’est pas pour rien ! C’est parce qu’il s’agit d’une étape importante. J’ai souvent lu sur des forums que le premier obstacle à franchir pour un jeune couple voulant s’installer ensemble est d’avoir l’accord des parents. Mais pourquoi s’inquiètent-ils donc ? Pour certains jeunes, c’est tout simplement pour les empêcher de voler de leur propre ailes… mais est-ce vraiment cela tout compte fait ?

Si je me place du point de vue des parents, je peux comprendre l’inquiétude de certains mais sans pour autant l’approuver totalement. Parce que, voyez-vous, comme dans toute chose, je pense que la vie à deux n’est ni toute blanche (ou rose dans ce cas-ci), ni toute noire.

Il y a toujours un peu de gris entre les deux.
Je vais essayer de vous dire selon ma propre expérience. En effet, avec Lexou, nous avons emménagé ensemble. Cela fera un an cet été. Très tôt dans notre relation à vrai dire puisque nous allons fêter nos 3 ans en août. Mais cela ne nous faisait pas vraiment peur. Bien au contraire.
Vous voyez, depuis le début, nous avons toujours pris notre relation très au sérieux, sachant  d’ores et déjà que c’était l’autre, l’amour de notre vie ! Le sujet du mariage est revenu de nombreuses fois sur le tapis et ce, même dès les premiers mois.
D’un point de vue rationnel, je pensais qu’il était important d’essayer de vivre ensemble avant. Je pensais que c’était mieux de se rendre compte si quelque chose clochait avant d’envisager de nous unir pour la vie entière (oui, je ne suis pas une grande partisane du divorce). Bien sûr, j’espérais que rien de tel ne se passerait mais il est vrai, que ce n’est pas exactement la même chose que de se voir les weekends chez les parents de l’un ou de l’autre et de vivre tous les jours au contact de l’autre.

Lorsqu’on vit chez soi, c’est à nous que revient de faire le ménage, la cuisine et toutes ces petites choses qui semblaient se faire comme par enchantement lorsqu’on était chez papa-maman. Avoir son appart à soi, c’est aussi prendre ses responsabilités ! D’autant plus lorsque l’on y est à plusieurs.

Après il est tout de même important de fixer quelques règles et de savoir se donner des priorités. Tout deux étudiants, l’un des objectifs était également de réussir notre année d’étude. Ben oui, parce qu’on peut se laisser facilement distraire quand on est deux amoureux. Il est important de respecter le rythme de travail de l’autre et puis…il y a aussi ce qui pause des problèmes à beaucoup de couples, apparemment : la répartition des tâches ménagères. Chez nous, on essaie d’alterner.
Cette année nous a permis d’apprendre de nouveaux plats et de se découvrir chacun nos spécialités. Et puis, c’est tellement agréable de ne rien avoir à préparer pour le dîner lorsque l’autre prend le relais. Cette année, le mardi soir je finissais les cours à 19h alors c’était un véritable bonheur que de pouvoir trouver un repas chaud en arrivant.

C’était pour le pratique. Après, vous commencez à me connaître, moi la grande romantique. Vivre à deux, je dirais que c’est une source de petits bonheurs qui se succèdent tout au long de la journée.

Des petits bonheurs
Le matin, j’ai parfois du mal à me lever tandis que mon chéri sort aussitôt de la chambre. Puis, il revient environ 5 minutes plus tard pour me sortir du lit avec un tendre baiser. Parfois, le dimanche, il me prépare même le petit déjeuner ! Et nos pancakes sont les meilleurs, croyez-moi, j’en avais déjà parlé dans un précèdent article ici.

En hiver, il me met le chauffage en route dans la salle de bain, avant que je ne prenne ma douche.

J’aime bien le regarder lorsqu’il est derrière son ordi. Je vois sa petite mine concentrée devant un article ou un épisode de série et ça m’arrache toujours un sourire. Parfois, il me surprend et sourit à son tour même s’il ne sait pas très bien d’où me vient le mien. L’avoir en face me suffit.
Quand il n’est pas encore rentré et que j’entends la porte en bas qui tape (nous sommes au 3éme étage) et quelqu’un monter, j’arrive à reconnaître son pas. Je sais que c’est lui.

Pour moi, ce sont toute ces petites choses qui font de la vie à deux un véritable bonheur. Pour tout autre que moi, ce n’est sans doute pas grand-chose mais si c’est la personne la plus chère à votre coeur, je sais que vous me comprendrez.

 

Voilà alors pour résumer un peu :

Prendre un appart avec son amoureux, ça peut être difficile :

*il faut se répartir les tâches ménagères

*faire des compromis, on est plus seul à faire du chacun pour soi

*apprendre à vivre avec l’autre et ses manies (peut casser la vision idéale de l’autre)

*être distrait de ses objectifs (études…)

 

Mais prendre un appart avec son amoureux, ça peut être super génial !

*faire faire un pas en avant à votre couple

*passer des moments privilégiés (davantage de diner en tête à tête 😉 )

*préparer de petits mots et surprises au quotidien

*partager des petits bonheurs de chaque instant

*permet de développer le dialogue (en cas de conflit ou pour l’éviter)

*permet de se rapprocher encore davantage l’un de l’autre

 

On dit parfois que le quotidien peut tuer à cause de la routine. Prendre un appart avec votre moitié, c’est pareil. Comme pour tout, je pense que cela demande des efforts et ce, des deux partis pour que cela fonctionne. Après c’est une très belle expérience que je ne peux que vous souhaiter.

Et votre appart à vous…avec ou sans chéri ?

 

 

Publicités
Ce contenu a été publié dans Love par linyinlove, et marqué avec , , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos linyinlove

Bonjour à tous, moi c'est Liny, j'ai 21 ans et j'habite dans la Drôme, dans le Sud-Est de la France. Depuis 2 ans, je suis étudiante en licence d'anglais. Ce que c'est ? En gros, ça veut dire que j'aime cette langue et que je passe mes journées à l'étudier sous toutes ses formes! Je suis aussi une grande romantique, des comme on n'en fait plus trop, vous savez ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s